Les vacances dans nos pays

Les vacances sont là. Enfin. A cette occasion je voudrais partager avec vous des idées pour stimuler la langue minoritaire chez nos enfants pendant les vacances dans nos pays natals. Ces visites sont des moments très importants dans le processus d’acquisition de leurs secondes langues. C’est justement là que les enfants font le plus de progrès et ce dans un laps de temps très court. Une fois de retour à la maison, ils parlent dans leur seconde langue plus facilement et avec plus d’envie. Voici quelque idées pour que les vacances dans vos pays apportent à nos enfants le plus de bénéfices au niveau linguistique.

 Attitude positive des deux parents

Il est essentiel que l’enfant voie que ses deux parents ont une attitude positive à la fois vis-à-vis du pays d’où nous venons et vis-à-vis de notre famille qui y habite. Pourquoi ? Parce que les enfants s’approprient les opinions et les attitudes de leurs parents. 

Il ne s’agit pas uniquement de mots qu’ils entendent de nos bouches, toutes nos réactions sont enregistrées et mémorisées. Nous sommes en permanence observés par nos enfants. (Même si souvent nous avons l’impression que les enfants ne nous écoutent pas).

Partir avec un seul parent ?

Ensuite, les vacances dans nos pays sont plus “efficaces” du point de vue linguistique si elles ont lieu en présence uniquement du parent maîtrisant la langue minoritaire. Cela permet à l’enfant une totale immersion dans sa langue et culture minoritaires, ce qui n’est pas possible si le parent qui ne parle pas cette langue, est également présent. De cette façon l’enfant n’aura pas de possibilité de communiquer dans sa première langue, car c’est sa langue minoritaire qui est utilisée et comprise par l’entourage. Pendant ces quelques jours ou quelques semaines, l’enfant vivra à 100% dans un environnement de sa langue minoritaire, ce qui facilite son utilisation active.

 Rôle de la famille

Essayons également de faire profiter à nos enfants de la présence de nos proches : notre famille, nos amis, d’autres enfants. S’il est possible de laisser les enfants passer quelques jours avec leurs grands-parents ou chez une tente, cela leur apportera de vrais bénéfices. Il ne s’agit pas uniquement de renforcer le lien avec la famille. Nous visons aussi à développer leurs capacités communicatives, à leur faire acquérir un nouveau vocabulaire et des manières de s’exprimer. Les contacts avec d’autres enfants sont les bienvenus. Les enfants apprennent beaucoup les uns des autres, d’autant plus dans un contexte du jeu et du plaisir.

Préparons ces voyages comme des vacances extraordinaires qui laisseront de très bons souvenirs aux enfants et leur donneront envie de revenir dans notre pays natal. Grâce à cela, les enfants en auront une image positive, ce qui impactera leur attitude vis-à-vis de notre langue.

Vacances dans nos pays et la découverte de la culture

Les vacances dans nos pays sont aussi des opportunités formidables pour faire découvrir aux enfants notre culture. Nous pouvons passer ensemble de très bons moments: au cinéma, au théâtre, lors d’une exposition, une visite d’un monument, d’une excursion… Ainsi, les enfants enrichiront-ils non seulement leur vocabulaire, mais profiteront de nouveaux stimuli intellectuels et émotionnels.

Je vous souhaite de très bonnes vacances dans vos pays (ou ailleurs), aussi bien pour vous et pour vos enfants. Beaucoup d’émotions, d’expériences fortes et ensuite de beaux souvenirs !

Si vous souhaitez partager avec nous votre réflexion, je vous invite à le faire dans les commentaires de l’article.